Portrait

 
Joël Barthes est né en 1955 à Carcassonne. Après avoir exercé différents métiers, il devient éclusier en 1988 et commence à sculpter le bois à la tronçonneuse en 1992, dans le seul but de décorer son écluse.
 
 


Bientôt, celle-ci se peuple de créatures étranges, de gargouilles, d'animaux insolites et autres humanoïdes. Les outils et la technique s'affinent. Troncs d'arbre, branches, racines sont récupérés au bord du Canal du Midi pour leurs formes étranges. L'humour et l'imagination qui imprègnent ses réalisations lui valent un succès quasi immédiat qui l'étonne.

Désormais, son envie de créer ne le quitte plus, il produit beaucoup et depuis quelques années, travaille essentiellement le métal. Beaucoup de ses sculptures sont désormais animées : un simple passage déclenche un radar, qui déclenche le mouvement, qui déclenche... sourire et rire. Car tel est bien le but de l'éclusier-sculpteur : il s'amuse et veut qu'on s'amuse aussi !

Et il s'y emploie ! Humour et dérision, légendes-gags, personnages et objets détournés de leur rôle traditionnel, autant de pied-de-nez à l'art établi... Rien n'est sérieux, rien ne doit l'être.